Bienvenue sur le site de l’Institution Saint-Joseph
de Draguignan

A partir de la rentrée de septembre 2022, l’Institution Saint- Joseph
accueillera les élèves garçons et filles de la Petite Section au CM2.

Les Dominicaines du Saint-Esprit, sans être sur place, exerceront la tutelle de l’école et veilleront sur son projet éducatif et pastoral. Par conséquent, ce qui est explicité sur ce site au sujet de la pédagogie, de l’éducation et de la vie spirituelle restera appliqué dans l’école primaire.

Les inscriptions sont ouvertes (téléphoner les lundi, mardi et jeudi entre 8h30 et 12h).
Dès que possible, un site spécifique présentera l’Ecole en détail. 

Sur le même emplacement (269 avenue Alphonse Daudet), le Collège Bienheureux Charles de Foucauld est ouvert aux garçons et filles de la 6ème à la 3ème.
Vous pouvez obtenir les renseignements en allant sur le site https://collegesaintcharlesdefoucauld.fr

COMMUNIQUE DES DOMINICAINES DU SAINT-ESPRIT
Samedi 20 novembre 2021

 Ce communiqué s’adresse spécialement à vous tous qui êtes attachés à notre Institut et qui êtes préoccupés des différents événements qui le concernent.

La présence parmi nous de plusieurs novices est un signe d’espérance pour lequel nous rendons grâce ; il nous faut pourtant constater que nous sommes moins nombreuses et que la moyenne d’âge des Sœurs de l’Institut augmente, ce qui implique un certain amoindrissement de nos forces.

Nos Constitutions précisent que, dans notre Institut, «les maisons seront fondées, ou restreintes ou fermées, en fonction du nombre de sœurs, de telle sorte que, dans chaque maison de la Sodalité, la vie régulière puisse être exactement observée, particulièrement quant à la célébration de l’office divin et l’étude de la vérité sacrée, selon les Constitutions. »

C’est à la lumière de ces éléments de notre règle de vie que nous avons entrepris une réflexion.

En effet nous sommes soucieuses de pouvoir continuer à mener dans nos maisons une vie conforme à nos Constitutions, particulièrement pour l’office divin et l’étude. Nous voulons rester activement présentes dans nos écoles, même si les sœurs pleinement engagées dans l’œuvre apostolique au sein des écoles de l’Institut sont moins nombreuses. Nous tenons à garder notre identité et le caractère propre de nos écoles. C’est pourquoi, après avoir pris le temps de la réflexion, et de la prière, nous avons pensé qu’il était devenu nécessaire de « resserrer nos rangs », quelque difficile que cette décision puisse être.

Concrètement, cela revient à nous retirer d’une de nos écoles, au moins temporairement (mais c’est un temporaire qui devra malheureusement se compter en années). Nous quitterons notre école Saint-Joseph à Draguignan, à partir de septembre prochain, comme nous en avons informé les professeurs, les parents d’élèves et les employés.

Cette mesure douloureuse permettra de renforcer la présence des mères dans nos autres maisons et ainsi consolidera les écoles, où nous pourrons être plus nombreuses à enseigner et à nous mettre au service des élèves et de leurs familles.

Pour St-Joseph, nous allons travailler à déterminer comment maintenir la présence de l’Institut sous une autre forme dans le primaire, de manière à conserver à l’école son caractère dominicain, selon notre charisme. Une réflexion est en cours, en lien très étroit avec Mgr Rey, évêque du diocèse, qui a nommé délégué épiscopal un des membres de son conseil pour accompagner cette transition : il s’agit d’étudier comment le Primaire, avec les professeurs laïcs qui y enseignent, pourra continuer son activité dans le même esprit malgré le départ de la communauté. En effet, en pensant aux familles concernées, nous sommes très préoccupées de ce que cette possibilité d’école hors contrat à Draguignan puisse demeurer. Quant aux lycéennes qui le souhaiteront, nos autres établissements les accueilleront en priorité, et avec grande bienveillance.

Le collège Charles de Foucauld, hors contrat lui aussi, et accueilli actuellement pour la deuxième année dans nos locaux dracénois, pourra rester locataire des bâtiments et continuer ainsi à proposer cette offre aux familles.

Conscientes de la difficulté dans laquelle nous mettons bon nombre de familles, de professeurs et de salariés, nous confions cette nouvelle étape pour notre Institut à votre prière, nous vous assurons de la nôtre pour vous-mêmes et vos familles.

MM de St Charles et le Conseil

Une école catholique indépendante,
dirigée par les Dominicaines du Saint-Esprit

Les Dominicaines du Saint-Esprit sont à la fois religieuses et éducatrices, puisant dans la contemplation ce qu’elles transmettent aux âmes qui leur sont confiées. Leur finalité est de  transmettre la foi, structurer et former les intelligences, tremper les caractères et fortifier les cœurs, en étroite collaboration avec les parents.

En salle des profs

Classes mixtes de la maternelle Petite Section au CE2 et non mixtes en CM1 et CM2. (une classe de filles CM1/CM2 ; une classe de garçons CM1/CM2)

Classes de Filles de la 3ème à la Terminale.
Externat – Demi Pension – pour le primaire et le secondaire.
Internat de Filles de la 6ème à la Terminale.

Préparation au Baccalauréat spécialités HLP; langues et culture de l’antiquité; mathématiques; langue, littérature et culture étrangère (anglais). En Terminale : options latin, grec ou mathématiques complémentaires. Langues enseignées : Latin, Grec, Anglais, Espagnol et Italien.

Possibilité pour les filles de la 6ème à la 4ème d’être scolarisées sur le même site,
au Collège Bx Charles de Foucauld.

Moyens de transport : SNCF (Les Arcs-Draguignan) – Trajet gare-école organisé par l’Établissement.

Effectif total des élèves : 220 – Hors Contrat

à la chapelle
Chapelle de l'école

« Éduquer est un acte d’amour, c’est donner la vie.

Et l’amour est exigeant, il demande que l’on engage ses meilleures ressources, que l’on réveille sa passion et que l’on se mette en chemin, patiemment, avec les jeunes.

L’éducateur, dans les écoles catholiques, doit se montrer avant tout très compétent, qualifié, tout en étant riche d’humanité, capable d’être au milieu des jeunes avec un style pédagogique, pour favoriser leur croissance humaine et spirituelle.

Les jeunes ont besoin d’une qualité d’enseignement et en même temps de valeurs, non seulement énoncées, mais témoignées.

La cohérence est un facteur indispensable à l’éducation des jeunes. La cohérence ! On ne peut faire grandir, on ne peut éduquer sans cohérence : cohérence et témoignage.»  

Pape François (lire la suite)

error: Contenu protégé